Primes et prestations sociales

 

Indemnité d’expatriation : indemnité versée aux personnels expatriés. Son montant varie d’un pays à l’autre et selon l’échelon. Il est actualisé par arrêté tous les trois mois. Vous trouverez l’arrêté le plus récent ici sur le site du SNES HDF.

ISVL : indemnité spécifique liée aux conditions de vie locale, elle est versée aux personnels sur contrat de résident. Son montant varie d’un pays à l’autre et selon l’échelon. Il est actualisé par arrêté tous les trois mois. Vous trouverez l’arrêté le plus récent ici sur le site du SNES HDF. Grâce aux nombreuses actions menées par le SNES-FSU et SNUipp-FSU d’Espagne,  nous avons obtenus en 2011 une forte revalorisation du montant de l’ISVL versée en Espagne. Elle correspond à environ 15% du montant de l’indemnité d’expatriation (montant versé à un agent expatrié qui resterait plus de 12 ans sur son poste)

Avantage familial : prime touchée par les personnels résidents pour chaque enfant âgé de 0 à 20 ans si le conjoint ne reçoit pas d’aide de la part de son employeur. Son montant est fixé tous les ans par arrêté et couvre les frais d’écolage. Depuis la rentrée 2014, les droits de première inscription (DPI) demandés par les établissement figurent sur l’arrêté. Ne payez pas ces droits tant que vous n’avez pas toucher le montant correspondant.
Le SNES revendique une augmentation de l’avantage familial de manière à en faire une réelle prestation sociale et non un simple remboursement des frais de scolarités.

Prestations familiales : en Europe les résidents dépendent de la CAF de Nantes et ont droit aux prestations suivantes : les allocations familiales et le complément familial. (Caisse d’allocations familiales de Loire-Atlantique, 22 rue de Malville 44044 NANTES cedex 01)
Bourses scolaires : Les enseignants résidents en difficulté financière peuvent bénéficier d’une aide pour la scolarisation de leurs enfants.

Publicités